Specialité SPSD - Santé Publique Société Développement

La spécialité Santé Publique, Société et Développement est une spécialité du master de Santé Publique (responsables : Pr. Roland Sambuc, Pr. Roch Giorgi). La spécialité SPSD (spécialité "professionnelle", responsables : Pr. Jean-Paul Moatti & Dr Jean Gaudart) fait l'objet d'un enseignement entièrement à distance.


Objectif Général

L’objectif général de la spécialité « Santé Publique, Société et Développement » est de fournir aux étudiants, futurs professionnels, les compétences indispensables pour participer à l’évaluation et au développement des systèmes de santé dans les pays en développement ou à ressources limitées.

A l'issue de cette formation, les futurs professionnels devront être capables  d'identifier les interactions entre les problèmes de santé des populations, avec les différentes composantes de leur environnement (environnement physique, environnement anthropique, société, organisation systémique, économie et gestion), et de proposer des solutions durables et adaptées au contexte local.

Pour cela les étudiants devront acquérir les connaissances, les outils méthodologiques et les compétences en vue d’exercer, au bénéfice des populations des pays en développement ou à ressources limitées, des métiers d’encadrement et d’expertise dans les domaines :

  • de l’organisation, du fonctionnement et de la gestion des systèmes de santé,
  • ­de la planification et de la réalisation de projets de santé et développement,
  • ­de l’économie de la santé spécifique dans le cadre du développement,
  • ­de l’épidémiologie et de surveillance sanitaire dans les pays en développement,
  • ­de l’anthropologie et la sociologie de la santé et du développement.

Objectifs Spécifiques

Dans les pays en développement ou à ressources limitées :

  • ­Identifier les facteurs géographiques, démographiques, socio-culturels, anthropologiques et économiques en interaction avec les principales pathologies des populations;
  • Collecter, analyser et interpréter des données quantitatives et qualitatives destinées à évaluer les situations;
  • Analyser l’organisation et le fonctionnement des structures de dispensation de soins et de prévention des maladies;
  • Planifier, gérer le fonctionnement et évaluer les résultats d’un système de santé ;
  • Préparer des projets de santé à la demande d’institutions nationales et internationales au bénéfice des populations.

Débouchés professionnels

La spécialité SPSD fait suite à la formation initiée par le Professeur Jean Delmont « Problèmes de Santé et Développement des Systèmes de Santé dans les Pays Tropicaux »). Parmi les diplômés, 40% ont trouvé des postes de responsabilités dans des ONG, 20% sont employés dans des structures publiques de santé, 20% dans des organisations internationales, et 20% poursuivent des études plus spécialisées.

Les débouchés de cette formation professionnelle sont très larges et concernent les métiers de la santé et du développement.

Il peut s’agir, par exemple, de postes d'ingénieur ou de consultant dans des structures publiques nationales (Hôpitaux, IRD, CIRAD, Directions Régionales de Santé ou équivalent, Directions Nationales de la santé…), des organisations non-gouvernementales (ONG) ou transnationales (OMS, UNICEF...).

A titre d’exemples : cadres du Ministère de la Santé d’un pays tropical ou en développement ; responsables de zones sanitaires dans un pays en développement ; assistants techniques mis à la disposition d’un gouvernement ; consultants d’institutions publiques ou privées intervenant dans le secteur du développement sanitaire ; membres de bureaux d’études intervenant dans le secteur du développement sanitaire ; membres ou contractuels d’organisations internationales (OMS, PNUD, UNICEF, FNUAP, Banque Mondiale, Commission Européenne, Agences de développement, …) ; responsables de projets dans les organisations non gouvernementales (ONG).

Public visé

Cette spécialité de master fait l'objet d'une formation entièrement à distance.

Les cours se déroulent en direct par visioconférence sur Internet.

Pour les étudiants étrangers francophones, il est possible d'obtenir une allocation d'étude à distance de l'AUF.

Les dossiers de demandes d’inscription seront examinés par l’équipe pédagogique. Un entretien complémentaire pourra éventuellement être demandé.

En formation initiale:

  • Le M1 s’adresse aux étudiants titulaires d’une licence ou d’un diplôme français ou étranger équivalent à Bac + 3 (correspondants à 180 crédits), avec prioritairement les étudiants titulaires d'une licence de médecine, santé,  économie, gestion, sciences sanitaires et sociales, socio-anthropologie, biologie, environnement.
  • Le M2 s’adresse aux étudiants titulaires du M1 de la même spécialité, du M1 « Méthodes Quantitatives et Econométriques pour la Recherche en Santé », du M1 spécialisé « Expertise et Ingénierie des Systèmes d’Information en Santé », ou de diplômes jugés équivalents par l’équipe pédagogique. Les étudiants en Médecine, Odontologie et Pharmacie ayant validé le deuxième cycle des études du secteur Santé dont ils dépendent pourront accéder au M2 après avoir validé 4 modules de M1 (dont les modules obligatoires pour la spécialité) et après avis favorable de l’équipe pédagogique. L’équipe pédagogique de la spécialité aura pour mission d’examiner les demandes venant d’autres masters.

Il est également ouvert en formation continue :

  • Une validation des acquis professionnels, selon les procédures en vigueur à l’Université, peut également donner accès à ce master soit en M1 soit en M2 au titre de la formation continue ou de la formation permanente.

Toute candidature sera évaluée par l'équipe pédagogique dont l'avis favorable est nécessaire.

Dispositif de formation

Le dispositif général de la formation comporte la complémentarité éprouvée des formations basées sur l’utilisation d’Internet entre :

  • des cours diffusés en « synchrone » sur Internet (NetConférences)
  • des contenus en ligne accessibles à partir d’une plate-forme d’enseignement à distance et visualisables via tout type de navigateur web (Environnement Numérique de Travail et de FOAD d’Aix-Marseille Université)
  • un accompagnement pédagogique des apprenants (tutorat asynchrone (e-mail, forum) et synchrone (utilisation d’un outil dédié aux NetConferences audio-vidéo via des PC classiques connectés à Internet) 
  • Les NetConférences (cours en direct / synchrones) sont programmées de 11h00 à 13h30 et de 14h30 à 18h30 (heure de Paris). Elles se déroulent en direct et ne sont pas enregistrées
  • La présence aux NetConférences est indispensable pour valider les unités d’enseignements qui composent cette spécialité
  • Les étudiants doivent s’assurer qu’ils disposent de l’équipement nécessaire (enceintes, casque ou, fortement conseillé, un microcasque) et d’une connexion internet avec un débit suffisant pour y participer tout au long de la formation (débit stable minimum de 128 Kbps)
  • Le planning général, indiquant les NetConférences, est consultable à partir du bloc « Lien direct vers… » de la page principale décrivant cette spécialité de Master

Enseignement

Master 1 : 10 unités d'enseignements obligatoires de 6 crédits ECTS chacune

UE Obligatoires

Calendrier Fiche Nom
UE STA-UNIV: Outils méthodologiques du traitement de l'information (1) : Biostatistique, épidémiologie
UE MED-TROP: Grandes pathologies tropicales
UE ECO-MCRO : Méthodes d’analyse microéconomique et macroéconomique
UE STA-MULT: Outils méthodologiques du traitement de l'information (3) : Biostatistiques
UE EPI-BASE: Épidémiologie
UE MED-HUMA: Médecine humanitaire /td>
UE SOC-BASE: Méthodes sociologiques et anthropologiques appliquées à la santé
UE SIS-SIGS: Système d'information géographique en santé
UE OSS-FIND: Financement des systèmes de santé dans les pays en développement
UE ECO-PROG: Les grands programmes de santé, planification et évaluation économique. Application aux pays en développement

Master 2 : 2 unités d'enseignements obligatoires de 6 crédits ECTS chacune, 3 unités d'enseignements optionnelles de 6 crédits ECTS chacune, 1 stage à temps plein de 30 crédits ECTS

UE Obligatoires

Calendrier Fiche Nom
UE EPI-GEOD: Environnement, développement et santé: approche Géo-épidémiologique
UE SOC-SDEV: Analyse anthropologique des problèmes de santé et société dans les pays en développement

UE Optionnelles

Calendrier Fiche Nom
UE OSS-ETAB: Planification et gestion des établissements sanitaires
UE ECO-PMSS: Économie des professions médicales et des services de santé *
UE ECO-EVAL: Analyse coût-bénéfice et calculs appliqués à l'évaluation en santé
UE EPI-CRIS: Prise de décision en situation de crise *
UE SOC-PSSD: Pilotage de système sanitaire dynamique
UE EPI-SURV: Veille sanitaire et surveillance épidémiologique
UE ECO-INDU: Economie industrielle et secteur de la santé
UE SOC-EPVD: Méthodes d'évaluation adaptées aux pays en développement
UE STA-ECHE: Méthodes d'échantillonnage et d'enquête
UE ECO-BASE: Econométrie de la santé

* UE non-enseignées cette année

Stage obligatoire

Stage à temps plein (d’une durée minimale de 6 mois) avec rédaction d’un mémoire et une soutenance orale.

Le stage de M2 pourra se dérouler dans un Pays en Développement (prioritairement) ou en France, dans un laboratoire de recherche ou une institution (gouvernementale, transnationale ou non-gouvernementale) travaillant dans le domaine de la santé et du développement, sous réserve de l’adéquation du sujet de stage avec la formation de l’étudiant et de validation préalable du stage par l'équipe pédagogique.

Webinars

Dans le cadre de cette formation, une série de Webinars est organisée. Des conférenciers invités présentent leurs travaux portant sur le domaine des méthodes quantitatives et du traitement de l'information médicale (QuanTIM). Il s'agit de présentations de travaux de recherche, de travaux méthodologiques, avec des applications pratiques, ou de notes pédagogiques. Ces présentations portent sur des thèmes en lien avec la recherche méthodologique ou sur des aspects plus pédagogiques en biostatistique, économétrie, méthodes pour la recherche clinique et épidémiologique, informatique biomédicale et e-santé, technologies de l’information et de la communication,…

Une évaluation individuelle, sous forme de QCM, est effectuée à la fin de chaque webinar.

Les interventions des orateurs sont enregistrées, mises en forme et montées dans un format adapté au visionnage en différé. Ces vidéos et leurs ressources associées sont ensuite disponibles sur le site internet du SESSTIM - Webinars QuanTIM.

Tutorat

Dans la majorité des UE de cette formation, les étudiants bénéficient d'un tutorat à distance. Nos tuteurs sont sous la supervision directe des enseignants et assurent leur rôle en respectant notre charte du tutorat.

Validation

Le nombre d'inscriptions annuelles consécutives est limité à deux pour le M1 et une seule pour le M2.

Selon les règles en vigueur à l'Université d'Aix-Marseille, toute inscription annuelle supplémentaire éventuelle ne pourra être accordée que sur dérogation.

L'évaluation de chaque UE demande de satisfaire une épreuve écrite, une épreuve orale et/ou la rédaction de différents devoirs et/ou la rédaction et la présentation d'un mémoire. Pour toutes les UE, l'obtention d'une note supérieure ou égale à 10/20 permet de valider définitivement l'UE.

les modalités du contrôle des connaissances de cet enseignement se conforment aux modalités du contrôle des connaissances en vigueur à la Faculté de Médecine de Marseille.

Validation du M1

La validation du M1 exige la validation des 10 UE. 2 sessions par an.

Validation du M2

La validation du M2 exige la validation des UE obligatoires, des UE optionnelles et du stage.  1 seule session par an, selon les règles d'Aix-Marseille Université



Le redoublement du M2 n'est pas autorisé, selon les règles d'Aix-Marseille Université. Dans des cas exceptionnels, une dérogation pourrait être accordée après avis du comité pédagogique.

Pour en savoir plus…

Les anciens étudiants référents locaux de la spécialité pourront vous donner des conseils pratiques et organisationnels, vous informer des attentes qui sont les nôtres, de l’investissement nécessaire pour tirer les bénéfices maximaux de cette formation. Voir la carte des Alumnus.